Skip to content

Nos vignerons

Domaine Arlaud

Domaine Arlaud

L’histoire du domaine Arlaud commence en 1942 avec le mariage d’une Bourguignonne, Renée Amiot, et d’un Ardéchois, Joseph Arlaud. Depuis, le domaine n’a cessé de se développer et est aujourd’hui l’une des références incontournables de Morey-Saint-Denis. Leurs cuvées sont d’ailleurs très difficiles à obtenir, uniquement sur allocations. Transmis de génération en génération, c’est Cyprien Arlaud, 3ème génération, qui reprend en 2013 les reines du domaine. Il sera rapidement rejoint par sa sœur Bertille Arlaud.

Le vignoble s’étend sur 15 ha et pas moins de 19 appellations dont quatre grands crus : Clos de la Roche, Clos Saint Denis, Charmes Chambertin et Bonnes Mares. Le Pinot noir représente 13,8 hectares. Les 1,2 hectares restants se partagent entre l’Aligoté (80% de l’encépagement blanc) et le Chardonnay. 

Ce vignoble est conduit, dès 2004, en viticulture biologique (certifiée en 2010) et depuis 2009 en viticulture biodynamique. Il devient ainsi, en 2014, le premier domaine de Morey-Saint-denis à être certifié par Biodyvin.

Pour limiter le tassement des sols et les phénomènes d’érosion, les sols des grands et 1ers crus (environ 5 hectares) sont labourés à cheval.

 

Après des vendanges manuelles et un premier tri à la vigne, les raisins passent par trois tables de tri avant d’être égrappés et ne sont pas foulés. Les transferts par gravité sont privilégiés. La fermentation débute naturellement via les levures indigènes et dure une vingtaine de jours au minimum. L’utilisation de soufre est raisonnée. Pour les vins rouges, les jus de gouttes et les jus de presses sont séparés avant entonnage.

A la fin de son élevage, le vin est assemblé en cuves 4 à 5 semaines avant la mise en bouteille. A l’exception des blancs, tous les vins sont non collés et non filtrés. Enfin, les mises en bouteilles sont organisées en fonction des cycles lunaires.

La cave Vins des As vous propose plusieurs cuvées du domaine. 

Le Morey Saint Denis (5400 bouteilles produites) est élaboré à partir des vignes des parcelles « En Sevrey » et « le Clos Solon ». Ce vin vous séduira par sa complexité et son élégance. Les notes de fruits noirs se mélangent avec des notes de cèdre, réglisse et de tabac. Sa bouche est tendre et ses tanins sont d’une grande souplesse. Il se mariera parfaitement avec un gigot d’agneau.

Le Chambolle Musigny (5500 bouteilles produites) provient de parcelles situées au nord du village. Ce vin s’exprime sur des notes de fruits rouges comme la fraise et la framboise. Sa bouche complexe et délicate présente une belle longueur. Il s’accordera très bien avec du gibier à plumes ou un agneau rôti.

Le Hautes Côtes de Nuits a été élevé en fût de chêne pendant 14 à 18 mois avec 25% de fût neuf. Ce vin s’exprime sur des notes de fruits rouges comme la griotte et la framboise et d’épices comme le poivre blanc et la réglisse. L’apport de bois est parfaitement maîtrisé et intégré.